Accueil -> La chute




  


Défilés de la famille impériale, organisés pour le tricentenaire de la dynastie.
Musique: Hymne impérial russe: "Dieu protège le tsar". 



Cette page sera réécrite prochainement.

Le 21 février 1913, s'ouvre à Saint-Pétersbourg des fêtes grandioses en l'honneur des trois cents ans du règne de la famille Romanov. Deux grands bals donnés au palais d'Hiver feront briller pour la dernière fois la splendeur de l'ancien régime. En mai 1913, le tsar, sa femme et ses enfants entament un voyage à travers l'empire. Tout au long de leur périple, le peuple ne cesse de montrer son attachement au tsarisme en les acclamant et en chantant l'hymne impérial: "Dieu protège le Tsar

Le 28 juin 1914, l'archiduc d'Autriche, François-Ferdinand de Habsbourg et sa femme sont assassinés à Sarajevo par un terroriste serbe. Un mois jour pour jour après l'attentat, l'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie. Quatre jours plus tard, l'Allemagne déclare la guerre à la Russie. Contre l'avis de Witte et de Raspoutine, Nicolas II entre en guerre aux côtés de la France et de l'Angleterre. A cette époque, le tsar est à l'apogée de sa gloire et le peuple russe le montre bien : lors de l'annonce officielle de l'entrée en guerre faite par le couple impérial sur le balcon du palais d'Hiver, les milliers de russes, présents sur la grande place devant le palais, chantent, applaudissent et brandissent des portraits du tsar.
 


Le tsar et la tsarine sur le balcon du palais d'Hiver de Saint-Pétersbourg, annoncent
officiellement l'entrée en guerre de la Russie contre l'Allemagne.

 

Pour montrer sa bonne foi envers ses alliés, le tsar décide de rebaptiser Saint-Pétersbourg en Pétrograd, le nom de la ville ayant des consonances trop germaniques. Mais les conditions au front sont épouvantables: mal préparés et mal équipés, les soldats russes se battent à la baïonnette contre les fusils allemands. En août 1914, la Russie perd la bataille de Tannenberg : on dénombre plus de soixante mille morts dans le camps russe. Le 22 août 1915, le tsar prend la tête du commandement de toutes les armées et quitte Pétrograd pour le quartier général de Moguilev, laissant la régence à l'impératrice, qui se trouve sous l'emprise de Raspoutine. Haïe par le peuple ainsi que par les proches de la Famille impériale, Raspoutine est assassiné le 30 décembre 1916 par le prince Félix Youssoupov. D'origine allemande, Alexandra n'est guère plus appréciée. Aussi, les proches du tsar essaient de convaincre Nicolas d'exiler sa femme dans un couvent.


 

Le Prince Félix Youssoupov (1887-1967), l'assassin de Raspoutine, avec sa femme, la princesse Irina Alexandrovna (1895-1970), la nièce du tsar Nicolas II, en 1915.

Raspoutine est le guérisseur du tsarévitch et le directeur de conscience de l'impératrice. Il est surnommé "Notre unique ami" par Alexandra et ses enfants.

Très vite, la situation économique de la Russie devient désastreuse. Le 23 février 1917, les premiers désordres civils naissent à Pétrograd. Inquiet de la situation, Nicolas essaie de rejoindre la capitale, mais son train est stoppé par des cheminots révolutionnaires et est dirigé en direction de Pskov le 28 février 1917. Sous la pression de la Douma, le tsar abdique le 2 mars 1917 en faveur de son frère, le grand-duc Michel Alexandrovitch. Vingt-quatre heures plus tard, Michel renonce lui aussi au trône. En état d'arrestation, Nicolas est reconduit auprès des siens le 8 mars 1917 à Tsarskoïe-Selo. Le Tsarévitch et les Grandes-Duchesses sont cloués au lit par la maladie, notamment Maria qui, en plus de la rougeole attrapée par les cinq enfants, a contracté une pneumonie. Malgré la situation, Nicolas reste confiant quant à son avenir : il projette déjà sa futur vie d'exilé avec sa famille en Angleterre ou en France. A l'inverse, Alexandra se résigne à un destin plus tragique, repensant à la terrible prophétie de Raspoutine, qui est en train de se réaliser et dont l'issue lui paraît à présent inévitable: "Je sens ma mort approcher. Si un membre de votre famille est impliqué dans mon assassinat [Le prince Félix Youssoupov est effectivement membre de la famille impériale russe], toi et toute ta famille seront massacrées par le peuple russe. Après, un déluge terrible passera sur la Russie et elle tombera entre les mains du Diable."

 



 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement